© 2019 Association Lumina Saint-Maurice - Tous droits réservés - web : pir2.ch

Saint-Maurice fête la lumière

TROISIÈME ÉDITION

DU 7 AU 10 DÉCEMBRE 2017

COMMUNQUÉ DE PRESSE FINAL

Lumina 2017 : nouveau succès populaire pour la troisième édition de la fête de la lumière, sous la neige, à Saint-Maurice.

 

 

Le festival Lumina 2017 a connu un nouveau succès pour sa troisième édition, malgré une météo peu clémente. La tempête a en effet contraint les organisateurs à annuler la dernière soirée du festival, dimanche. Les trois soirées précédentes ont connu une belle affluence.

 

 

Après le succès des deux premières éditions en 2015 et 2016, les organisateurs avaient promis un festival plus largement étendu dans la ville, et à la programmation plus dense. Pari tenu en 2017 sur 3 jours seulement en raison de la météo, avec 6 concerts, les spectacles de feu et de mapping vidéo et les nombreuses installations lumineuses des artistes en ville.

 

Des milliers de visiteurs émerveillés ont découvert les illuminations nocturnes de la basilique, mises en scène par Kalalumen et la compagnie Philémon.

 

En extérieur, la compagnie Lumen a donné chaque soir un impressionnant spectacle de feu et mapping vidéo sur la place du Parvis.

 

Les deux concerts donnés chaque soir par l’Octuor vocal de Sion (7 décembre), l’Accroche-Chœur de Fribourg (8 décembre) et le Spirit of Hope Gospel Choir (9 décembre) ont fait le plein. Les concerts étaient précédés de l’office des vêpres chantées, mêlant les visiteurs à la communauté des chanoines de l’Abbaye dans la basilique illuminée.

 

Au vu des conditions météo dantesques qui régnaient sur la ville dimanche, les organisateurs ont opté, par prudence, pour l’annulation pure et simple des spectacles et des concerts prévus en fin de journée.

 

La neige, fraîchement tombée entre vendredi et samedi, a donné des allures féériques aux installations lumineuses des artistes en ville. L’illumination de la Grand-Rue, du Jardin de la Tuilerie et de la Maison de la Pierre en particulier, donnée par l’artiste catalan Muma aidé de 120 bénévoles, a rencontré un franc succès.

 

Les œuvres de Josette Taramarcaz, à la chapelle des Capucins, et de Francine Eggs, Andreas Bitschin, Maëlle Cornut, Nick Sangale et des frères Marolf dans les rues et sur les places de la ville, ont donné un côté poétique inédit à la manifestation.

 

L’affluence rencontrée par cette troisième édition a été inférieure à celle de l’an passé, en raison de la météo. Elle est estimée à un peu plus de 6'000 spectateurs sur les 3 soirées. La baisse de fréquentation n’a au final que peu d’incidence sur le budget des organisateurs, le festival étant gratuit. Encouragés par le succès de cette troisième édition, malgré les conditions météo, les organisateurs vont reconduire l’événement en 2018, avec une programmation renouvelée.